Néonicotinoides

Publié le par Claude Léa Schneider

Néonicotinoides

Néonicotinoïdes et St Androïd

Un nouveau calendrier du jardinage

J'ai eu la chance d'être invitée au printemps dernier à la Matinale de Radio Cultures Dijon, ce qui m'a donné l'occasion d'inaugurer mon "nouveau calendrier du jardinage européen", the New calendar of the European gardening, inventé tout spécialement pour vous aider à survivre.

Mais pas de podcast pour la Matinale, donc, à la demande de ceux qui les ont ratés, voici les 3 épisodes.

  • 18 mai 2016

(Rappel de l’épisode précédent : nous avons laissé notre secrétaire d’Etat aux Affaires Européennes préféré, avec sa pelle, non pour enterrer un peu plus l’Europe, mais pour planter un arbre.)

  • Comme vous le savez, tout bon calendrier du jardinage a aussi son almanach qui vous donne les conseils de saison, dont le charme, c’est le dicton, le proverbe issu de la sagesse populaire, avec l’évocation de préférence d’un Saint du calendrier et surtout une rime : allez, tous ensemble :

A la Ste Catherine, tout prend ….racine !

A la Ste Luce, les jours croissent du saut d’une …puce !

En mai, fait ce qu’il te ….plaît !

  • En même temps, un almanach ne peut pas tout prévoir, par exemple s’il est vraiment honnête, il vous dira : S’il pleut à la St Boniface, qu’est-ce que vous voulez qu’on y fasse !
  • En revanche notre new almanach va essayer de vous apprendre à survivre au quotidien dans cette Europe sans pitié, avec ses avertissements par ex :
  • A la Ste Denise, Monsanto n’en fait qu’à sa guise
  • et ses conseils avisés : Si tu tiens à tes patates, ne mets pas glyphosate.
Un nouveau saint au calendrier
Un nouveau saint au calendrier

Canonisation de St Androïd

  • Je profite de cette occasion, pour vous annoncer la canonisation d’un nouveau Saint, remplaçant St Glinglin, tellement invoqué par nos politiques pour remettre à plus tard toutes les décisions qui pourraient nous améliorer la vie, qu’il est actuellement en congé de longue maladie.
  • J’ai donc le plaisir de vous présenter aujourd’hui le remplaçant de St Glinglin, j’ai nommé St Androïd. C’est un saint moderne, un saint d’avenir, il plaira à tous ceux qui procrastinent en politique, comme ailleurs.
  • Et comme ça se trouve ! St Androïd rime avec notre sujet du jour: les néonicotinoïdes Avec notre rubrique spéciale :

"Luttons au jardin européen contre les nuisibles, qui ne sont pas ceux qu’on croit."

On voudrait nous faire croire
On voudrait nous faire croire

On voudrait nous faire croire

  • Ça fait déjà un certain temps qu’on voudrait nous faire croire que ce sont les animaux eux-mêmes qui sont responsables des catastrophes écologiques et même responsables de leur propre disparition !
  • Ce serait le pet des vaches qui serait responsable des gaz à effet de serre, comme si les vaches avaient décidé elles-mêmes de se constituer en monstrueux troupeaux d’élevages industriels, pour se faire bouffer à raison de 80 kg annuels par habitant.
  • Ce serait les chats qui seraient responsables de la disparition de 420 millions d’oiseaux en Europe depuis 30 ans, et j’engage tous les chats européens qui nous écoutent à manifester bruyamment contre cette allégation mensongère.
  • Et ce serait les seuls frelons asiatiques, tout à fait redoutables, c’est vrai, qui seraient responsables du fait qu’en 15 ans les ruchers d’Europe ont perdu 90% de leurs abeilles, et pas du tout les insecticides produits en masse par les lobbys phytosanitaires, non ! non ! non !
Abeille butinant
Abeille butinant
  • Tout individu de plus de 25 ans a pu observer par lui-même qu’il y a moins d’insectes bourdonnants autour des fleurs que quand il était petit.
  • Or, selon l’INRA, la production de 84% des espèces cultivées en Europe dépend directement des insectes pollinisateurs.
Dessin de RED !
Dessin de RED !

Un insecticide systémique

  • La cause principale de ce qu’on appelle le « syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles », on le sait maintenant avec certitude, ce sont les néonicotinoïdes : une classe d’insecticide systémique- ça veut dire qui pénètre dans tout le système de la plante - mise sur le marché en 1991, très toxique, très concentrée, très peu biodégradable, qui affecte non seulement le système nerveux des abeilles en les tuant par paralysie, mais qui se répand dans la terre, l’eau , les nappes phréatiques et qui, au bout d’ ¼ de siècle d’utilisation arrive dans nos assiettes et affecte notre santé. Attention, il y en a aussi dans certains colliers insecticides pour chiens et chats !
  • C’est pourquoi, en 2013, la Commission européenne a suspendu l'utilisation de 3 de ces néonicotinoïdes.
  • Et dans le cadre du projet de loi pour la reconquête de la biodiversité, notre l’Assemblée nationale, il y a tout juste 2 mois, a finalement adopté, l’article 51 interdisant l’usage des néonicotinoïdes, après des heures de débats, par 30 voix contre 28, ce qui fait 58 votants, sur 577 députés , ce qui m’amène à me demander :
  • ·1er ) où étaient allés butiner les 519 autres ? 2e) qu’est-ce qu’ont promis les lobbys phytosanitaires aux députés qui ont voté contre ? certainement pas leur poids en miel, mais peut-être en Roundup ? on ne sait pas …
  • ·Enfin on était un peu rassuré, même si le décret d’application prendrait effet à la St Androïd, je veux dire au 1er septembre 2018.

Le Sénat
Le Sénat

Une majorité de sénateurs !

  • Mais voilà-t-y pas que le 12 mai dernier, une majorité de sénateurs s'est opposée à l'interdiction totale des néonicotinoïdes, alors que ces insecticides tuent 750 abeilles par seconde en France ! N’acceptant même pas la date de mise en application de 2020 ! Bonjour St Androïd ! Personnellement, ces chiffres me donnent le bourdon !
  • Ce qui fait qu’on les appelle maintenant, non plus des sénateurs, mais des "sénaTueurs d’abeilles"
  • J’ai bien dit une majorité, mais pas tous les sénateurs. Si vous voulez savoir quels sont vos SénaTueurs, allez sur :
  • http://www.laclefdesterroirs.com/actus/mais-ou-sont-les-senatueurs-d-abeilles

  • Et comme depuis tout à l’heure j’en entends qui tapent frénétiquement sur leur clavier pour trouver ce que je vais bien faire rimer avec Androïd et néonicotinoïdes, je ne résiste pas plus longtemps au plaisir de vous livrer le dicton du jour du new almanach, tout spécialement dédiés à nos sénaTueurs d’abeilles:
  • "Si tu tiens à tes spermatozoïdes, n’attends pas la St Androïd pour interdire les néonicotinoïdes ."
  • A bientôt !

Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article