Edith Nicot & Anne- Marie Kelecom

Publié le par Claude Léa Schneider

Les pieds dans la glaise et les mains dans la pâteLes pieds dans la glaise et les mains dans la pâte

Les pieds dans la glaise et les mains dans la pâte

Vous avez toujours aimé mettre la main à la pâte et les pieds dans la glaise, toucher, froisser, triturer ?  Le n° 47 du Mot sur la Main avec  Edith Nicot, plasticienne Art papier et  Anne-Marie Kelecom, céramiste est fait pour vous !

Je les reçois pour leur exposition commune "Réflexion" à la galerie La Source, à Fontaine lès Dijon, jusqu'au 18 décembre.

L'une et l'autre ont déjà beaucoup exposé en France et à l'étranger. Edith Nicot est bien connue des Dijonnais, Anne-Marie Kelecom, d'origine belge, vit actuellement en Saône et Loire.

Vous trouverez sur cet article des citations et réflexions des deux artistes - hors émission- des galeries de photos (cliquez sur les flèches blanches des diaporamas)  et enfin le podcast.

De quoi vous mettre en appétit pour courir à la galerie La Source, dont on remercie au passage sa directrice, Claude Martel, pour ses choix inspirés.

Pourquoi le papier ?

Edith Nicot :

"Je m'intéresse à l'Asie depuis longtemps pour sa conception du monde différente de "la nôtre" et notamment les multiples et étonnantes utilisations qui sont faites du papier.

Une couleur unique, minimaliste, où toutes les projections imaginaires sont possibles : le blanc.

Les origami ont quelque chose de magique mais tellement mathématique. (...) J'avais envie que ma personnalité puisse s'exprimer pleinement. Toutes sortes de papier avaient déjà été utilisées par de nombreux artistes et je cherchais une originalité.

Ce fut le papier de soie avec mes techniques propres.

Papier de soie ... De soi ? En fait, c'est bien connu, les artistes ne parlent que d'eux ! "

 

Pourquoi l'argile ?

Anne-Marie Kelecom :

"Avec l'argile, tout est transformation, métamorphose. Chaque recherche est une interrogation sur la genèse du vivant.

Concasser, mélanger, couler, brûler, en quête de l'émotion d'abord ... La matière répond à mes gestes, et voilà ! C'est le début d'une conversation.

Partir de la source comme si, au bout de mes doigts, l'argile laissait advenir ce qui cherche à naître, à se construire, à respirer.

L'argile me guide vers d'autres matières."

Miroir de nos émotions

Edith Nicot :

"Le papier, de par sa qualité, spécificité éphémère et vulnérabilité entre en résonance avec l'existence humaine.

Travailler avec le papier c'est jouer avec les paradoxes de la fragilité et de la force, des apriori, du paraître e de l'être.

Mon parcours de psychologue en psychiatrie : déconstruire et construire son regard pour découvrir de nouvelles potentialités, revisiter les notions du parfait et de l'imparfait et donner un autre sens à la vie.

Cette création sensible au vent peut s'animer et alors nous interpeller comme un miroir possible de nos émotions."

Animer des lieux

Anne-Marie Kelecom :

"J'aime beaucoup animer des lieux. On m'offre un cadeau lorsqu'on me demande de mettre en place une installation. Cela m'oblige à examiner son histoire, à "entrer en communication" avec lui.

J'aime proposer un travail en cohérence soit avec le lieu, soit avec les personnes qui exposent."

Ensemble : création et mise en espace à quatre mains.Galerie La Source, Fontaine lès Dijon, 2016.
Ensemble : création et mise en espace à quatre mains.Galerie La Source, Fontaine lès Dijon, 2016.
Ensemble : création et mise en espace à quatre mains.Galerie La Source, Fontaine lès Dijon, 2016.
Ensemble : création et mise en espace à quatre mains.Galerie La Source, Fontaine lès Dijon, 2016.
Ensemble : création et mise en espace à quatre mains.Galerie La Source, Fontaine lès Dijon, 2016.
Ensemble : création et mise en espace à quatre mains.Galerie La Source, Fontaine lès Dijon, 2016.
Ensemble : création et mise en espace à quatre mains.Galerie La Source, Fontaine lès Dijon, 2016.
Ensemble : création et mise en espace à quatre mains.Galerie La Source, Fontaine lès Dijon, 2016.

Ensemble : création et mise en espace à quatre mains.Galerie La Source, Fontaine lès Dijon, 2016.

Lithops et stromatolithes

Anne-Marie Kelecom :

"La nature est source d'émerveillement et nous rapproche de l'essentiel. Elle est enseignement et me guide chaque jour.

L'observation des succulentes m'apporte force. Leur capacité d'adaptation me fascine.

Les lithops, plantes-cailloux, m'ouvrent un horizon de travail et de réflexion.

C'est une ouverture à l'abstrait."

A propos des stromatolithes : "Je me suis inspirée de cette vie et de ce qu'elle véhicule.

Tout ce travail est une résilience si bien enseignée par la nature."

Succulente (ici joubarbe), lithops, lithops en fleur, stromatolithes en Australie.
Succulente (ici joubarbe), lithops, lithops en fleur, stromatolithes en Australie.
Succulente (ici joubarbe), lithops, lithops en fleur, stromatolithes en Australie.
Succulente (ici joubarbe), lithops, lithops en fleur, stromatolithes en Australie.

Succulente (ici joubarbe), lithops, lithops en fleur, stromatolithes en Australie.

Le liber de l'arbre

Edith Nicot :

"J'utilise aussi le liber de l'arbre, partie entre l'écorce verte et le coeur, c'est le réseau des canaux empruntés par la sève, la partie vivante de l'arbre qui permet à celui-ci de croître.

Mon travail met en évidence ce réseau qui devient la trame structurelle de mes créations. "

" Rendre compte de la délicatesse du temps qui passe."
" Rendre compte de la délicatesse du temps qui passe."
" Rendre compte de la délicatesse du temps qui passe."
" Rendre compte de la délicatesse du temps qui passe."
" Rendre compte de la délicatesse du temps qui passe."

" Rendre compte de la délicatesse du temps qui passe."

" Le travail de plissage à la main, de développement et de mise en forme réclame pendant son exécution de la patience et un temps étiré propre à la réflexion."
" Le travail de plissage à la main, de développement et de mise en forme réclame pendant son exécution de la patience et un temps étiré propre à la réflexion."
" Le travail de plissage à la main, de développement et de mise en forme réclame pendant son exécution de la patience et un temps étiré propre à la réflexion."
" Le travail de plissage à la main, de développement et de mise en forme réclame pendant son exécution de la patience et un temps étiré propre à la réflexion."
" Le travail de plissage à la main, de développement et de mise en forme réclame pendant son exécution de la patience et un temps étiré propre à la réflexion."

" Le travail de plissage à la main, de développement et de mise en forme réclame pendant son exécution de la patience et un temps étiré propre à la réflexion."

Anne-Marie Kelecom, à l'écoute de la matière : "J'ai besoin de cet accompagnement physique"
Anne-Marie Kelecom, à l'écoute de la matière : "J'ai besoin de cet accompagnement physique"
Anne-Marie Kelecom, à l'écoute de la matière : "J'ai besoin de cet accompagnement physique"
Anne-Marie Kelecom, à l'écoute de la matière : "J'ai besoin de cet accompagnement physique"
Anne-Marie Kelecom, à l'écoute de la matière : "J'ai besoin de cet accompagnement physique"
Anne-Marie Kelecom, à l'écoute de la matière : "J'ai besoin de cet accompagnement physique"
Anne-Marie Kelecom, à l'écoute de la matière : "J'ai besoin de cet accompagnement physique"
Anne-Marie Kelecom, à l'écoute de la matière : "J'ai besoin de cet accompagnement physique"

Anne-Marie Kelecom, à l'écoute de la matière : "J'ai besoin de cet accompagnement physique"

Pour écouter Anne-Marie Kelecom et Edith Nicot  parler avec passion des matériaux qu'elles travaillent, à pleines mains et  à bras le corps

le podcast du 47e numéro du Mot sur la Main, une émission du 100.0 FM,

c'est ici :http://radio-cultures-dijon.com/wp-content/uploads/Le%20mot%20sur%20la%20main%20-%2028%20novembre%202016%20-%20les%20expositions.mp3

Et pour terminer en musique, c'est plus bas, après la biblio. A bientôt.

Les livres dont nous avons parlé au cours de l'émission
Les livres dont nous avons parlé au cours de l'émission
Les livres dont nous avons parlé au cours de l'émission
Les livres dont nous avons parlé au cours de l'émission
Les livres dont nous avons parlé au cours de l'émission

Les livres dont nous avons parlé au cours de l'émission

Publié dans Le Mot sur la Main

Commenter cet article