Entreprendre Pour Apprendre

Publié le par Claude Léa Schneider

Mathieu Chaillot

Et voici le n° 43 du Mot sur la Main sur le 100 FM ! Entreprendre pour Apprendre, ou comment donner aux jeunes le goût d'entreprendre, à travers 4 parcours, du CM1 à l'Après Bac !

  • Avec Catherine Dubos, chargée de mission à la Cellule Relation écoles-Entreprises (CRéE) au Rectorat de Dijon,
  • Pauline Fuster, Directrice régionale de "Entreprendre pour Apprendre" (EPA) Bourgogne (photo ci-dessous)
  • et Mathieu Chaillot, (photo ci-dessus) actuellement étudiant en information-communication à l'IUT de Besançon, mais qui a suivi le parcours quand il était élève de 2nde et qui peut apporter son témoignage avec un certain recul.
  • Pauline FusterLongtemps, trop longtemps, les mondes scolaires et universitaires ont été tenus à l'écart du monde du travail pour des raisons variées et plus ou moins idéologiques.
  • Quant à la représentation que les jeunes - et aussi les moins jeunes- ont des métiers et des univers professionnels, elle est très floue et construite sur l'iceberg du visible et des clichés.
  • On ne le répétera jamais assez : il faut ouvrir à tout âge son champ des représentations professionnelles.
  • Au cours d'un stage effectué dans une entreprise où travaille un de ses parents, un jeune est généralement très surpris quand il découvre le quotidien professionnel de son père ou de sa mère !
L'écoblet, 3ème Collège Malraux, Dijon, 2012.

L'écoblet, 3ème Collège Malraux, Dijon, 2012.

Catherine DubosL' "objet-fétiche" de notre émission est l'écoblet, (photo ci-dessus) un gobelet "pocket", écologique, étanche et pliable conçu et fabriqué par les 3ème option Découvertes Professionnelles 3h, au collège André Malraux de Dijon en 2012, équipe pilotée par Catherine Dubos, professeure de Technologie (photo ci-contre).

Si vous voulez en savoir davantage sur les différentes étapes de la création d'un produit en mini-entreprise  : conception, étude de marché, entretiens d'embauche, ouverture d'un compte bancaire, fabrication, assemblée générale, vente, salon régional ..., 

regardez ce clip de présentation d'une mini-entreprise EPA qui suit une équipe tout au long d'une année scolaire en cliquant sur la vidéo ci-dessous :https://vimeo.com/114992447

 

Pauline et Catherine  nous expliquent le fonctionnement du dispositif.

Mathieu nous raconte son expérience et sa satisfaction de l'avoir vécue quand il était élève de 2nde au lycée St Joseph de Dijon.

Nous évoquons aussi toutes les qualités que cette aventure développe chez les jeunes.

Et une plus grande ouverture sur le monde du travail pour les enseignants de l'équipe !

Mathieu déclare que cette expérience l'a bien aidé à communiquer, lui qui n'aimait pas trop s'exprimer.

D'ailleurs il fait actuellement des études de ... communication !

De 10 à 25 ans, du CM1 aux classes post-bac, de la toute première initiation à l'entreprise jusqu'au programme START-UP, où  les étudiants construisent et gèrent ensemble une véritable entreprise durant une année scolaire,  tous les parcours sont possibles.

 

 

Nous ne nous quittons pas sans évoquer :

  • les obstacles à surmonter pour les jeunes et les moins jeunes quand il s'agit de créer son entreprise,
  • la fragilité du statut d'autoentrepreneur,
  • la tendance à l' "ubérisation" dans certains secteurs professionnels ...

Raisons de plus pour apprendre à entreprendre avec Entreprendre pour Apprendre !

Merci à nos trois invités Pauline, Catherine et Mathieu,  et à Florian à la technique.

Deux livres sur le sujet, destinés aux jeunes et d'une lecture facile.Deux livres sur le sujet, destinés aux jeunes et d'une lecture facile.

Deux livres sur le sujet, destinés aux jeunes et d'une lecture facile.

Le Mot sur la Main est une émission conçue et présentée par Claude Léa Schneider le lundi à 19h sur le 100 FM.

Le Mot sur la Main est une émission conçue et présentée par Claude Léa Schneider le lundi à 19h sur le 100 FM.

Publié dans Le Mot sur la Main

Commenter cet article