It's time to move !

Publié le par Claude Léa Schneider

It's time to move !

It’s time to move !

Club Sandwich n°15 du 8 janvier 2017

It’s time to move, es ist Zeit, sich zu bewegen, en esperanto : Estas tempo por movi.

En français « Bouge-toi ! »  ou  tout équivalent usuel avec un COD très vulgaire.
C’est ce que me  susurre quotidiennement  ma conscience et aussi ce qu’affiche en rouge mon podomètre électronique quand je suis restée assise à rédiger cette chronique !

N’empêche que ledit podomètre, à mon poignet depuis mars 2016, m’annonce que j’ai parcouru  2000 km de marche et de course, soit en moyenne 200 km par mois, c’est véridique et ça,  ça me donne envie de galoper en  2017.

Mais je vois que depuis tout à l’heure, il y en a dans ce studio qui se demandent pourquoi j’ai apporté une bouteille d’eau vide ! Eh bien c’est parce que ma marque d’eau minérale préférée commençant par V -que j’appellerai biiip - me proposait   jusqu’au 31 décembre, un jeu pour gagner du Time to move ! justement !

Sur l’étiquette rouge de cette bouteille, il est écrit : « Bougez-vous ! biiip s’occupe de tout ». Le dessin montre un sneaker rouge écrasant méchamment un fer à repasser ! et précise : « Gagnez 1 an de services à domicile pour retrouver l’occasion de bouger ! » Ce qui veut dire que pendant que biiip s’occupe de tout ce qui pourrait vous faire bouger dans la maison, à savoir faire le ménage,  vous pouvez rester vautré sur le canapé à regarder la télé en engloutissant un paquet de chips…

Vautrés sur le canapé.

Vautrés sur le canapé.

C’est vrai quoi ? Pourquoi aller dans une salle de sport, alors que vous pouvez, en petites foulées,  courir en sneakers rouges  derrière votre aspirateur robot programmable sans que ça vous coûte un centime ! Bon d’accord, vous n’avez pas d’aspirateur robot  programmable. C’est comme chez moi : il n’y a que le lave-linge qui galope tout seul à travers la salle de bains  au moment de l’essorage à 1200 tours.

Curieuse par nature, je suis quand même allée voir ce qu’on me proposait comme services à domicile sur biiip.comMais c’est bien parce que c’est vous, parce que pendant que je recherche  tout ça, il ne s’est pas affiché un seul pas sur mon podomètre ce qui compromet déjà gravement ma moyenne de 2017.

 

On me propose, si je gagne : 100 heures de services sur l’ensemble de l’année, pour une valeur  approximative de 3200 €. Au choix : repassage, ménage, courses, bricolage, jardinage etc …

Est-ce que biiip  qui vient faire le ménage chez vous ? Non !il fait appel à un prestataire, et pas n’importe lequel : la société mondiale de conciergerie de luxe John Paul classée dans les meilleurs services de conciergerie du monde par le magazine américain Forbes !  Je me renseigne donc sur le site de ladite société - entre temps mon podomètre m’affiche en rouge : It’s time to move-  et j’assiste à des scènes courantes d’anthropophagie marketing :

 

It's time to move !

J’apprends que la société John Paul, start-up finaliste de la BFM Académie, a eu l’idée d’industrialiser le métier artisanal de la conciergerie privée et que c’est une grosse bête qui monte, qui monte ….

Janvier 2016 : JP devient leader mondial en fusionnant avec l'américain Les Concierges et a  pour objectif 140  millions d’€ de recettes à la fin 2017.

Février 2016 : JP va utiliser le Big Data  pour proposer à ses clients des contenus ciblés.

Mai 2016 : John Paul, partenaire du Festival de Cannes.

Juin  2016 :"Les services de conciergerie, meilleure partie de la voiture connectée".

Juillet 2016 : John Paul rachète Check Théâtre, leader français de la billetterie culturelle.

Novembre 2016 : AccorHotels absorbe JP pour garder la main sur sa clientèle d’affaire.

20 décembre dernier : tweet du Ritz Paris qui signale « des équipes émerveillées ».

Et ils viendraient faire le ménage chez moi ?! Non !

It's time to move !

Faisons comme si j’avais joué et gagné et voici à peu près les 3 scénarios possibles :

1-On sonne : ce sont trois employés de John Paul, impeccables, gants blancs, une équipe chic et choc, pas du tout émerveillée quand elle arrive dans mon F3 et qui sera consternée quand elle va découvrir  la poussière qui s’est accumulée derrière les bibliothèques depuis 10 ans. Pour ma part, trop gênée, je ne profite pas du time to move : je me réfugie dans la chambre avec un livre sur lequel je n’arrive pas à me concentrer : activité  de la matinée sur mon podomètre : ouvrir la porte d’entrée, accueillir, prendre un livre : 52 pas.

Scénario 2 : Finalement biiip et John Paul, considérant la modestie de mon logis, a sous-traité auprès d’un autre prestataire, lequel a sous-traité, lequel a sous- sous-traité. On sonne. Je vais ouvrir : une jeune fille timide m’explique avec les quelques mots de français qu’elle connaît, que son patron lui a pris ses papiers et l’exploite pour un salaire de misère, alors qu’elle pensait venir faire des études en France. Je la fait asseoir dans le séjour : 20 pas, je la réconforte avec un café préparé dans la cuisine, 27 pas, et j’entreprends de l’aider : je vais chercher ma méthode de FLE dans le bureau : 32 pas, et, bien assises, nous nous mettons au travail toute la matinée : 20 pas, pour aller rechercher du café. Elle apprend vite et me supplie de la laisser revenir la semaine prochaine. Bilan : John Paul, c’est moi, le ménage n’est pas fait et le podomètre affiche : 99 pas il aurait tout de même pu aller jusqu’à 100 !

It's time to move !

3e option, John Paul m’a choisie, pauvre anonyme, pour tester son nouveau système de ménage robotisé pour clients de 6ème catégorie. On sonne. Je vais ouvrir. Il n’y personne, sauf un paquet lourd et encombrant qu’on a déposé sur le paillasson : c’est un robot ménager humanoïde. Assise à la table de la cuisine, je planche sur la mise en service écrite initialement dans une langue asiatique traduite en anglais, retraduite en français. J’y passe la matinée. Le robot refuse d’avancer et le podomètre affiche 14 pas.

Bon j’ai compris ! Je ne joue pas.  Je chausse mes sneakers rouges et je vais, comme tous les jours d’hiver, courir et danser en musique à donf sur le tapis du salon. Ce qui fera tout de même 4000 à 5000 pas. Déjà, mon compagnon  aux  oreilles mélomanes, ferme la porte de la pièce où il est en train de travailler, et le chat demande à sortir…

Mais VOUS, vous êtes coincés à table ou dans ce studio, il va bien falloir que vous écoutiez un peu de Cardio Workout Music Best Off 2015 …

Le podcast complet de l'émission, c'est ici :

http://radio-cultures-dijon.com/podcasts/club-sandwich-8-janvier-2017-32

A bientôt !

It's time to move !

Publié dans Chroniques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article