Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Seconde main

Publié le par Claude Léa Schneider

Peinture sur main de l’artiste  italien Guido Daniele

Peinture sur main de l’artiste italien Guido Daniele

Prenant conscience que l’industrie textile est devenue  la 2ème industrie la plus polluante, j’achète moins  de vêtements. Et même parfois j’achète des vêtements de 2nde main. Je ne le fais pas avec les bijoux ou avec les sacs parce que je trouve ça trop personnel, et un peu aussi par superstition, mais avec les vêtements, ça va.  Le piège c’est qu’il y a maintenant des faux vêtements de 2nde  main, comme il y a de fausses soldes.   Et parfois il faut faire des pieds et des mains pour en trouver.  C’est pas facile, vous allez voir.

Peinture sur main de l'artiste italien Guido Daniele

Peinture sur main de l'artiste italien Guido Daniele

D’abord,  on va faire une petite expérience. Posez vos mains à plat sur la table et regardez-les : quelle est la 2nde  main ?

Si vous êtes droitier, vous allez dire que votre 1ère main, c’est la droite, et la 2nde main, c’est la gauche. Mais laissez toujours vos mains sur la table : dans quel sens on lit et on compte, en français ?  de gauche à droite ! vous êtes bien d’accord ? Donc maintenant comptez vos mains en partant de la gauche  : 1 la gauche, 2 la droite. Votre 2nde  main, c’est la droite !

À l’inverse si  vous êtes gaucher vous allez dire que la 1ère main est la main gauche, donc la 2nde  main est la droite ; mais  si vous êtes gaucher et que vous parlez une langue qui se lit   de droite à gauche,  votre 2nde  main sera la gauche :  vous voyez que ça se complique !

Vous allez me dire que vous êtes ambidextre ? Vraiment ?  Est-ce que, comme Kurt Cobain, vous êtes capable d’écrire de la main droite et de jouer la guitare de la main gauche ?  Non !  Vous voyez bien que vous n’êtes pas ambidextre. On a généralement tous une main plus habile que l’autre. Entre parenthèses, les seringues de 2nde main, je vous les déconseille !

Peinture sur main de l’artiste italien Guido Daniele

Peinture sur main de l’artiste italien Guido Daniele

Maintenant imaginez : vous êtes droitier, amateur de manga,  vous venez d’acheter une voiture anglaise de 2nde main, vous roulez sur la route de Dublin à  Londonderry et vous vous apprêtez à passer la frontière entre la République d’Irlande et l’Irlande du Nord, en période de Brexit. Vous avez bien suivi ? parce que j’ai plusieurs questions : Où se trouve le levier de vitesse ? Avec quelle main vous passez les vitesses ? Vous êtes obligé-e de réfléchir ! Maintenant vous voyez un auto-stoppeur sur le bord de la route : de quel côté vous vous garez pour le prendre ? Vous hésitez ? Vous êtes un vrai danger public ! Comment ça,  vous ne pouvez pas le prendre parce que vous n’avez pas de place ! vous êtes tout seul au volant ! Mais pourquoi il y a des croquettes pour chien et chat à ras bord dans votre voiture ? Ah ! c’est pour votre amie de Londonderry qui a un chien et un chat ?!  Mais y en a au moins 700 kg ! C’est pour ça que votre  voiture n’avance pas ! La vie devient compliquée.

Peinture sur main de l’artiste peintre  Guido Daniele

Peinture sur main de l’artiste peintre Guido Daniele

D’où la difficulté d’acheter des vêtements de 2nde main ; d’autant plus que de « seconde main » s’écrit sans s ; donc ça veut dire qu’il n’y a qu’une 2nde main. ! Ce qui peut poser problème. Allez donc  dans la cabine d’essayage d’une boutique de vêtements de 2nde main  essayer un pantalon de 2nde  main avec une seule main ! c’est difficile ! Il vaut mieux que vous remettiez cet essayage à demain.

Comme c’est difficile, j’ai décidé d’être ma propre 2nde  main. Je garde d’anciens vêtements en bon état, je les tiens propres, et l’année suivante, je me  remets en mains propres ma propre 2nde  main. Mais comme je viens d’écrire en « mains propres » au pluriel : panique ! parce que  avec ma 2nde main et mes 2 mains propres  je me retrouve comme  le  commissaire Juve dans Fantomas se déchaîne :  avec une  3ème main ! Et vous savez les ennuis que ça  procure …

Du coup je fonce sur le dictionnaire d’orthographe,  et je lis  que « en main(s) propre(s) » peut s’écrire au singulier ou au pluriel. Alors là je respire ! parce que par exemple,  prenez un robinet, de l’eau, une savonnette et essayer de vous faire une main propre au singulier, c’est-à-dire avec une seule main ! Surtout si c’est votre propre main. Et encore plus difficile si c’est votre propre 2nde main . Vous n’y arrivez pas ! La savonnette glisse, c’est une catastrophe. Au pluriel, ça va nettement mieux. Et vous obtenez 2 mains propres. Ce qui vous fait gagner du temps et ce qui  peut s’avérer très utile  si vous avez 2 documents différents à remettre simultanément en mains propres à 2 personnes différentes.

Peinture sur mains de l’artiste italien Guido Daniele

Peinture sur mains de l’artiste italien Guido Daniele

La vérité c’est qu’on manque de mains. Ce n’est pas récent. Déjà à l’époque de Molière. Prenez L’Avare, par exemple.  Harpagon à son valet La Flèche : Montre-moi tes mains !  La Flèche : Les voilà !  Harpagon : Les autres ! La Flèche : Les autres ? Eh ben il n’en a pas ! La vérité c’est qu’on a toujours manqué de mains.

On manque de mains. On manque de bras aussi. L’industrie manque de bras. Enfin elle dit qu’elle manque de bras parce qu’elle ne veut pas payer décemment ceux à qui sont les bras. Et comme ceux à qui sont les bras sont mal payés, ils lèvent le poing.  Alors l’industrie a trouvé plus commode de fabriquer des bras, avec des mains très bien articulées, qui ne lèvent pas le poing.  C’est-à-dire des robots.

Mais l’industrie qui cherche la rentabilité, est-ce qu’elle va fabriquer des robots androïdes avec une main plus habile que l’autre ? Bien sûr que non. Les concepteurs de robots androïdes, ils  les font  parfaitement ambidextres. Donc, prenez un  androïde : quelle est sa 2nde  main ? Eh ben il n’en a pas ! Il a deux 1ère mains. Alors pour l’instant ça ne pose pas de problème parce que les androïdes dans notre vie quotidienne c’est  encore tout récent. Mais dans 20 ans ? –et dans 20 ans, c’est demain- quand on voudra acheter des androïdes de 2nde main, eh ben on ne pourra pas. Parce qu’ils n’en ont pas !

Peinture sur main de l’artiste italien Guido Daniele

Peinture sur main de l’artiste italien Guido Daniele

Ah j’oubliais de vous dire : les achats de 2nde main, c’est très bien aussi pour les chaussures. On trouve de très belles chaussures de 2nde main.  D’ailleurs ce que j’ai aux pieds là, aujourd’hui,  c’est mes secondes mains. Comment ça je m’appelle Cheeta ? pas du tout ! je m’appelle Claude Léa. Mais tiens, vous m’y ferez penser tout à l’heure  : j’ai oublié d’écrire sur la liste de courses  pour demain qu’il faut racheter des bananes.                                                                                             

   16 décembre 2019

Seconde main

Publié dans Chroniques, Station Simone

Partager cet article

Repost0