Profil

Publié par Claude Léa Schneider

Mon profil en six citations :

Celle qui était déjà écrite sur mon bureau quand j’avais 16 ans : « Eh quoi tout est sensible. » Pythagore, cité par Gérard de Nerval dans Les Chimères.

Celle qui m’aide au quotidien : « Je me presse de rire de tout, de peur d’être obligé d’en pleurer » Beaumarchais, Le Barbier de Séville, acte I, scène 2.

Celle qui remplit mon panier quand je vais au marché : « Si les abattoirs avaient des vitres, tout le monde serait végétarien. » Paul McCartney.

Deux qui ont toujours motivé mon travail :

« …car tout enthousiasme sincère devient lui-même créateur », Stefan Zweig, Les Très Riches heures de l’humanité.

« Tirer l’éternel du transitoire. » Charles Baudelaire, Le Peintre de la vie moderne.

Celle qui a construit mon éducation et que j’ai essayé de transmettre: « Ce n’est pas parce qu’il y a quatre-vingt-dix-neuf cons qu’il faut faire le centième. » Jacques Schneider (1913-1963)

Claude Léa Schneider, 5 août 2016.

Publié dans Accueil