Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

38 articles avec station simone

Des nouvelles d'Epagny en Côte-d'Or

Publié le par Claude Léa Schneider

images: Archives départementales de la Côte-d'Or

images: Archives départementales de la Côte-d'Or

[EN ARGONNE SIMONE] Inédits de la Grande Guerre. "Des nouvelles de l'arrière" où les femmes prennent des décisions et gèrent le quotidien comme elles le peuvent, mettant à contribution tous les valides restés au village. L'action de ce 5ème épisode se passe à Epagny en Côte d'Or dans la famille d'Eugène Voisot.

c'est ici mercredi 28 février à 14h  :https://www.radionomy.com/fr/radio/21stationsimone/index et en replay dimanche 4 mars à 19h.

et aussi en podcast sur le site http://stationsimone.free.fr

 

La sélection de livres de la semaine.
La sélection de livres de la semaine.
La sélection de livres de la semaine.

La sélection de livres de la semaine.

Et une série de 5 BD : scénario de Régis Hautière et dessin de Hardoc :

La guerre des Lulus : les aventures mouvementées d’un petit groupe de quatre garçons, Lucas, Lucien, Luigi et Ludwig, tout au long des années de la Grande Guerre.

Des nouvelles d'Epagny en Côte-d'Or
Des nouvelles d'Epagny en Côte-d'Or
Des nouvelles d'Epagny en Côte-d'Or
Des nouvelles d'Epagny en Côte-d'Or
Des nouvelles d'Epagny en Côte-d'Or
Les Inédits de la Grande Guerre : une émission de Station Simone en collaboration avec les Archives de la Côte d'Or
Les Inédits de la Grande Guerre : une émission de Station Simone en collaboration avec les Archives de la Côte d'Or

Les Inédits de la Grande Guerre : une émission de Station Simone en collaboration avec les Archives de la Côte d'Or

Partager cet article

Repost0

Poèmes de la Grande Guerre

Publié le par Claude Léa Schneider

Les Inédits de la Grande Guerre. L'épisode 4 :  "Poèmes de Guerre"  s'écoute sur

https://www.radionomy.com/fr/radio/21stationsimone/index

mercredi 21 février à 14h, rediffusion dimanche 25 février à 19h. Textes lus par Edouard Bouyé, directeur des Archives départementales de la Côte-d'Or

et également en podcast ici :

http://stationsimone.free.fr

L'ouvrage ci-dessous présente les poèmes de quatre grands poètes, combattants de la Grande Guerre,  les Calligrammes et les Poèmes à Lou de Guillaume Apollinaire étant les plus connus. Mais aussi : Eluard :  Poèmes pour la Paix (publiés en 1918). Drieu la Rochelle :  Interrogation, 1917 puis Fond de cantine, 1920 . Cocteau  : Escale - Poésies (1917-1920), entre autres.

 

 

Mais il y a des poètes de la Grande Guerre beaucoup plus humbles : en effet, beaucoup de Poilus font de leur vie au front des poèmes et des chansons.

Retrouvez dans l'émission un poème, intitulé La Relève,  écrit à Perthes-les-Hurlus en 1915 et un poème de Gaston Lebault Soir de guerre, écrit en 1916.

Les carnets et cahiers des Poilus s'ornent également de dessins poignants (document Archives départementales de la Côte-d'Or)

 

A propos de Perthes-les-Hurlus, je ne saurais trop vous recommander la lecture d'un curieux roman, à la fois policier et récit d'enfance partiellement autobiographique (orphelinat et mère internée). L'auteur en est Jean Meckert, (1910-1995) alias Jean Amila et beaucoup d'autres pseudos...

L'histoire raconte la vie de Michou 9 ans dont le père a été fusillé  pour l'exemple à Perthes-les-Hurlus  pendant les mutineries de novembre 1917. Dans la première partie du livre Michou est témoin de toutes les brimades quotidiennes que sa mère subit car, pour l'opinion populaire de l'époque, son mari est mort en "lâche".

 

Livre dont a été tiré le film ci-dessus (Jean Amila a collaboré au scénario peu de temps avant sa mort)

Livre dont a été tiré le film ci-dessus (Jean Amila a collaboré au scénario peu de temps avant sa mort)

Pour les ados, un roman apprécié dont le héros, Victor, a 14 ans en 1918.

Pour les ados, un roman apprécié dont le héros, Victor, a 14 ans en 1918.

Et un album "historique" pour les plus jeunes, dont le fac-similé a été réédité en 2014.

Et un album "historique" pour les plus jeunes, dont le fac-similé a été réédité en 2014.

Les Inédits de la Grande Guerre sont une émission de Station Simone en collaboration avec les Archives départementales de la Côte-d'Or.
Les Inédits de la Grande Guerre sont une émission de Station Simone en collaboration avec les Archives départementales de la Côte-d'Or.

Les Inédits de la Grande Guerre sont une émission de Station Simone en collaboration avec les Archives départementales de la Côte-d'Or.

Partager cet article

Repost0

Les revers de la gloire

Publié le par Claude Léa Schneider

Photo : Archives Départementales de la Côte-d'Or

Photo : Archives Départementales de la Côte-d'Or

[EN ARGONNE SIMONE] INEDITS DE LA GRANDE GUERRE 3ème épisode "Les revers de la gloire", ou comment certains poilus portent un regard très critique sur l'"héroïsme pour les autres" des chefs de guerre qui n'hésitent pas à sacrifier des régiments entiers pour "grignoter" quelques mètres de terrain sur l'ennemi.
C'est aujourdhui mercredi à 14h et en replay dimanche 18février à 19h


Sur https://www.radionomy.com/fr/radio/21stationsimone/index
 

Et toujours notre bonus- biblio en images, pour jeunes et moins jeunes :

 

Chaque semaine, un choix varié pour tous.
Chaque semaine, un choix varié pour tous.
Chaque semaine, un choix varié pour tous.

Chaque semaine, un choix varié pour tous.

Les revers de la gloire

Partager cet article

Repost0

Grande Guerre : la première fois

Publié le par Claude Léa Schneider

Photo Archives départementales de la Côte-d'Or

Photo Archives départementales de la Côte-d'Or

Mercredi 7 février à 14h sur STATION SIMONE le 2ème épisode des Inédits de la Grande Guerre,

https://www.radionomy.com/fr/radio/21stationsimone/index

épisode intitulé "La première fois". Tous les journaux intimes de Poilus insistent sur cette "première fois",  ce premier contact avec la réalité terrible de la guerre.

Lus par  d'Edouard Bouyé, directeur des Archives départementales de la Côte-d'Or, des extraits de journaux intimes de Pierre Lanvin, Gabriel Degoix,et André Bitot.

Rediffusion de l'épisode dimanche 11 février à 19h.

Comme toutes les semaines, je vous propose deux livres sur la Guerre de 14-18. Cette semaine les deux sont des témoignages : celui d'un grand écrivain, et les lettres échangées par 3 frères.

Ceux de 14, de Maurice Genevoix, un gros livre qu'on peut lire par épisodes, dans l'ordre ou le désordre...

 

Et à chaque fois, un livre ou un album destiné à un lectorat plus jeune:

 

Grande Guerre : la première fois
Les Inédits de la Grande Guerre sont une émission de la web radio Station Simone
Les Inédits de la Grande Guerre sont une émission de la web radio Station Simone

Les Inédits de la Grande Guerre sont une émission de la web radio Station Simone

Partager cet article

Repost0

Inédits de la Grande Guerre

Publié le par Claude Léa Schneider

Inédits de la Grande Guerre

Chaque mercredi à 14h avec rediffusion le dimanche suivant à 19h, retrouvez les Inédits de la Grande Guerre : 40 épisodes collectés par les Archives Départementales de la Côte-d’Or et lus par leur directeur, Édouard Bouyé.  Montage et mise en onde :  Claude Léa Schneider.

Un feuilleton de lettres et de journaux intimes à suivre jusqu’au  11 novembre 2018, pour célébrer le centenaire de l’armistice de la Grande Guerre, signé à Rethondes le 11 novembre 1918 !

Avec chaque semaine, sur la page Facebook de Station Simone, un document d’archives  inédit en rapport avec l’épisode. 

Et aussi régulièrement des bonus et des suggestions biblio en images   sur ce blog

Les Archives Départementales de la Côte-d’Or, c’est là : http://www.archives.cotedor.fr

Cette semaine, épisode 1 "Prémices de guerre". (photo Archives Départementales de la Côte-d'Or)

 

Chaque semaine, une biblio en images avec 2 ouvrages dont un pour des lecteurs plus jeunes.

Chaque semaine, une biblio en images avec 2 ouvrages dont un pour des lecteurs plus jeunes.

Le Journal d'Adèle, un récit qui se passe à Crécy, près de Sombernon, en Bourgogne. A lire ou à écouter.
Le Journal d'Adèle, un récit qui se passe à Crécy, près de Sombernon, en Bourgogne. A lire ou à écouter.
Le Journal d'Adèle, un récit qui se passe à Crécy, près de Sombernon, en Bourgogne. A lire ou à écouter.

Le Journal d'Adèle, un récit qui se passe à Crécy, près de Sombernon, en Bourgogne. A lire ou à écouter.

Inédits de la Grande Guerre

Partager cet article

Repost0

En culture, Simone !

Publié le par Claude Léa Schneider

Bonjour à tous ! Merci à vous d'avoir continué régulièrement à visiter ce blog un peu en stand by pendant que je travaillais activement au démarrage de notre web radio associative et culturelle [STATION SIMONE] !

Construire une radio, même une web radio, c'est un travail très prenant,comme vous pouvez l'imaginer, !

Comment écouter [STATION SIMONE] ? En cliquant sur le lien ci-dessous :

https://www.radionomy.com/fr/radio/21stationsimone/index

Ci-dessous nos différents liens

La ligne éditoriale de [STATION SIMONE] :

"[STATION SIMONE] s’engage à diffuser  toutes formes de cultures et à porter un regard critique et/ou amusé sur le monde. Sa ligne éditoriale  a pour objet de défendre les droits à l’information et à la culture. Elle veille à privilégier, à travers des rencontres, l’ouverture sur le monde et les arts : musique, cinéma, littérature, poésie, arts vivants, spectacles…, l’actualité, les langages, les nouvelles technologies, le développement durable, la citoyenneté… »

Pour ma part, je me suis engagée à animer et à produire en partie des émissions sur des thèmes habituellement peu représentés à la radio : théâtre, poésie, ressources des Archives... mais pas que !

Découvrez ci-dessous 4 émissions que j'ai le plaisir d'animer ou de réaliser.

Au prochain épisode, je vous parle de mon émission d'interview : [SIMONE QUESTIONNE]. A bientôt !
Au prochain épisode, je vous parle de mon émission d'interview : [SIMONE QUESTIONNE]. A bientôt !
Au prochain épisode, je vous parle de mon émission d'interview : [SIMONE QUESTIONNE]. A bientôt !
Au prochain épisode, je vous parle de mon émission d'interview : [SIMONE QUESTIONNE]. A bientôt !

Au prochain épisode, je vous parle de mon émission d'interview : [SIMONE QUESTIONNE]. A bientôt !

Publié dans Station Simone

Partager cet article

Repost0

Alexandre Bakker : manières et métamorphoses

Publié le par Claude Léa Schneider

Alexandre Bakker, Encre n°32 (détail)- 2017.

Alexandre Bakker, Encre n°32 (détail)- 2017.

"Ce qu'on crée ne correspond pas forcément à ses goûts, mais il ne faut pas imposer ses goûts sur ce qu'on est en train de produire."

C'est par cette réflexion sur la création que  l'artiste Alexandre Bakker aborde la préparation de l'entretien qu'il m'a accordé pour l'émission POINT DE RENCONTRE sur Radio Simone

Nous nous rencontrons à l'occasion de l'exposition  de ses Encres sur deux sites de la Bibliothèque Municipale de Dijon : La Nef et La Bibliothèque Patrimoniale et d'Etude.

En miroir sont également exposées des gravures d'artistes  maniéristes et de quelques autres artistes,  choisies "de façon  intuitive" par Alexandre Bakker dans les fonds patrimoniaux de la Bibliothèque où il a lui-même travaillé pendant plusieurs années avant de se consacrer entièrement à ses travaux d'artiste et d'écrivain.

 

Choix d' Encres d'Alexandre Bakker (2009 à 2017). Cliquez sur la flèche pour faire défiler les images.
Choix d' Encres d'Alexandre Bakker (2009 à 2017). Cliquez sur la flèche pour faire défiler les images.
Choix d' Encres d'Alexandre Bakker (2009 à 2017). Cliquez sur la flèche pour faire défiler les images.
Choix d' Encres d'Alexandre Bakker (2009 à 2017). Cliquez sur la flèche pour faire défiler les images.
Choix d' Encres d'Alexandre Bakker (2009 à 2017). Cliquez sur la flèche pour faire défiler les images.

Choix d' Encres d'Alexandre Bakker (2009 à 2017). Cliquez sur la flèche pour faire défiler les images.

Fusion temporelle,  reflet d'une grande culture artistique,  prolifération quasi cellulaire des formes, illusion de l'image, allégories et cryptage, présence obsédante des corps et des visages, force du noir et blanc, extrême rigueur du dessin, violence tantôt latente, tantôt éclatante, comme celle qui envahit nos multiples écrans : Alexandre Bakker est bien un artiste "maniériste" du 21ème siècle.

Lieux :

La Nef
1 place du Théâtre  - Tél. 03 80 48 82 55
Réseau Divia : L6, B11 et City > arrêt Théâtre
Venir à vélo : station Vélodi place du théâtre
  Horaires habituels
du mardi au vendredi de 11h à 18h, samedi de 10h à 17h

Bibliothèque patrimoniale  et d'étude :

3 rue de l'École de droit - Tél. 03 80 48 82 30
Réseau Divia : L6, B11, City > arrêt Bibliothèque
Venir à vélo : station Vélodi rue Chabot-Charny
Horaires habituels :
mardi, jeudi et vendredi de 9h30 à 12h30 et de 13h30 à 18h30, mercredi et samedi de 9h30 à 18h30

Les 2 sites se trouvent au Centre Ville de Dijon et l'on va très facilement à pied de l'un  à l'autre.

Réservation des visites commentées : 03 80 48 82 30

Découvrez l'autoportrait en entier.

Découvrez l'autoportrait en entier.

NB :  la rencontre du 14/09 aura lieu à 12h30 ; Alexandre Bakker commentera son exposition pour les Journées du Patrimoine.

NB : la rencontre du 14/09 aura lieu à 12h30 ; Alexandre Bakker commentera son exposition pour les Journées du Patrimoine.

Alexandre Bakker : manières et métamorphoses

Publié dans Station Simone

Partager cet article

Repost0

Adrien Sauvage photographe

Publié le par Claude Léa Schneider

 

Je vous l'avais promis : en avant-première voici  quelques interviews réalisées cet été et  hébergées provisoirement  par Soundcloud, mais bientôt à l'écoute sur le site de Radio Simone, votre webradio qui dijonne !

Premier invité : Adrien Sauvage, un jeune photographe hors du commun qui propose l'exposition de ses photographies : Une garde aux Urgences, fruit de son remarquable travail pendant ses deux années d' apprentissage aux Archives Départementales de la Côte d'Or, 8 rue Jeannin à Dijon.

L'exposition est visible aux Archives,  jusqu'à fin septembre, du lundi au vendredi, de 8h30 à 17h.

Ne la manquez pas !

A l'occasion du vernissage, je lui avais donc posé quelques questions. Pour écouter l'interview (réalisée sur place et non en studio, veuillez excuser la médiocre qualité technique), cliquez sur le lien ci-dessous.

 

 

Vous pouvez également suivre le travail d'Adrien Sauvage sur sa page Facebook,

ici :

https://www.facebook.com/Adrien-Sauvage-Photographies-1505617009712857/

Adrien Sauvage photographe
Adrien Sauvage photographe

Publié dans Station Simone

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4